Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 10:12
 

 

Contempler le lever de soleil de sa fenêtre en attendant les premiers soins de la matinée, vous conviendrez qu'on peut imaginer pire torture. Reste ensuite à tuer le temps en attendant le petit déjeuner qui ne parvient pas dans les chambres avant 8h30. C'est moyennement moins agréable. J'ai mis à profit ce laps ce matin pour achever la lecture de "L'assassin qui rêvait d'un place au paradis" de Jonas Jonasson. Et j'ai continué d'éclater de rire au moins deux fois par page,jusques et y compris l'ultime des remerciements :

"Parmi tous ceux que je ne peux pas citer sur cette page, je voudrais en particulier nommer Dieu. Il mérite un grand merci pour la permission de le faire d'apparaître dans mon récit, mais je trouve qu'il devrait se donner plus de mal pour que ses supporters les plus fervents ne se prennent pas tant au sérieux. Pour qu'on soit plus sympas les uns avec les autres et qu'on ait plus de raisons de rire que de pleurer J'en demande trop ? RSVP."
Jonas Jonasson
 
 
 

Je n'ai pas encore trouvé l'occasion de l'installer sur l'un des thèmes quotidiens de notre #DéfiLivres (le livre, car l'auteur oui) mais il va falloir que je trouve le biais ! (Marie, détourne les yeux, s'il-te-plait)

 
 
 
 
 
 
Et puis voici enfin l'essentiel du message :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Luc Lambert
  • Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens