Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 08:00

 

Hey ! Cette semaine pour le 71, c'est Poésienne qui s'y colle :

Défi n°71   "Un visiteur venu des étoiles "

 (METTRE EN TITRE DE VOTRE ARTICLE POUR LA LISIBILITE)

 

le-defi

 

    CONSIGNE PROPOSEE

Habitant des étoiles, vous débarquez sur terre après un long voyage pour observer les êtres humains, livrez nous en trente à cinquante lignes vos premières impressions. 


PAR LE BLOG EMETTEUR : poesienne.over-blog.com

Postez votre texte pour

 Lundi 26 Décembre à 8 heures

(programmez)

  COMMUNAUTE CROQUEURS DE MOTS

Comme je n'avais rien à faire en cette fin d'année stellaire, j'ai décidé d'aller visiter cette petite planête dont les anciens disent qu'elle est propice à la vie et qu'elle mériterait qu'on l'aide. On peut dire que je n'ai pas été déçu du voyage. Mon observation a confirmé tout ce qu'avaient auguré les spécialistes de notre monde lorsqu'ils on entrepris de me faire renoncer à cette aventure :

« les Terriens  sont si différents les uns des autres, ils n’ont pas la même langue, ils n’ont pas la même religion, ils n’ont pas les mêmes coutumes, ils n’ont pas la même culture, ils n’ont pas la même histoire et  pourtant  ils se reconnaissent les uns les autres comme des Terriens. Là réside le premier mystère de la terre »
« 
La Terre a sa part de responsabilité dans son propre malheur. On s’est entretué sur la Terre au moins autant que dans les galaxies. »
«
Le problème de la Terre, ce n’est pas de se préparer au retour du malheur, comme si celui-ci devait indéfiniment se répéter, mais de vouloir se donner les moyens de conjurer le malheur, car la Terre a le droit au bonheur comme toutes les autres planètes de l'univers. » 

Je venais donc, plein de bonne volonté, proposer à ces malheureux habitants d'une planète déshéritée de profiter de notre science, de notre sagesse, de notre savoir-faire qui leur manquent si cruellement. Et ma générosité n'a pas été reconnue à sa juste valeur. Quelques énergumènes ont prétendu que j'avais des arrière pensées mercantiles, moi qui n'avais d'autre préoccupation que de partager ma bonté et mon amour.

Ah ! le Terrien est vraiment incorrigible et ne mérite pas qu'on se préoccupe de lui. Je rentre chez nous content de retrouver notre ordre et notre civilisation incomparables...

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

Bonjour papiluc !


honte à moi qui n'ai pas participé à mon propre défit pour cause de déplacement à l'étranger...


J'ai lu votre texte et j'avoue qu'il rejoint ce que j'avais envie de dire sur ce thème. Mais avoir conscience de notre propre bêtise n'est-il pas un premier pas vers l'amélioration ?


Il est temps surement pour une prise de conscience collective...
Répondre
H

Qui sait, un jour peut-être nous allons grandir ... il vaudrait mieux vite d'ailleurs !


Où est cette civilisation incomparable, que j'aille y faire un tour ?


Amitiés à toi, merci pour cette lecture ( peu optimiste)
Répondre
N

Bonsoir Papiluc !! Le voilà vite découragé ton instructeur , il serait bon pour nous qu'il change d'idée... à moins qu'une lumière venue d'ailleurs nous éclaire enfin sur l'autodestruction,
croyons encore que cela puisse se faire , la conscience est en bonne voie, reste à convaincre ceux qui tiennent les "Rennes" et qui ne sont pas des pères Noël, ni des enfants de choeur !! merci
pour ton voyageur des étoiles !! bizzzoux à toute ta petite planète familiale
Répondre
H
Chez moi, il fût plutôt bien accueilli mon petit homme vert, avec un verre de lait et des biscuits, au même titre que le père Noël !!!! Bon, l'entrevu fût de courte durée, il ne s'est pas rendu
compte de la valeur humaine !!!
Répondre
D

Bonsoir Papiluc,


Décidément notre mauvaise réputation dépasse toute les frontières, même celles intersidérales.


Amicalement


Dominique
Répondre
P


Nous sommes incorrigibles !



Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens