Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 21:40

Tiens, c'est comme une suite au billet de ce matin, dans lequel j'évoquais la crainte de ne pas maîtriser les codes, de ne pas savoir trouver le style pour plaire au lecteur et l'inciter à revenir. Je me suis souvenu d'un texte évoquant cela et que j'ai écrit il y a une bonne quarantaine d'années, dans ma période marseillaise. Ce n'est certes pas un premier écrit mais, par association,  je le joins à nos « Premières Fois »


Promenade incertaine
Glissade méthodique
Œillade dévastée
Balade paralysée
Ô mes tendres paniques

Tout ça ne suffit pas pour vous faire un poème
Je ne sais plus écrire
Peut-être ai-je glissé
Glissé sur une peau de banane mal intentionnée
Peut-être suis-je mort
Par un beau soir de mai
 
Sur une barricade que j'ai
IMAGINÉE 
Peut-etre suis-je endormi
Ne puis me réveiller

Je n'aime pas ces peut-être
Je n'aime pas ces sans doute
Je n'aime pas ces forcément
Je n'aime pas ces mots
Ne rimant pas entre eux
Je n'aime pas ce temps
Qui ne dit pas je t'aime
Je n'aime pas ces gens
Ignorant trop la haine
Je n'aime pas
Je n'aime pas
Je n'aime pas

J'AIME 

Sans-titre-copie-9.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

Belle déclaration!
Répondre
P

Pourquoi, à tout prix, vouloir plaire ou... déplaire. Et même pourquoi vouloir s'amarrer, coûte que coûte, au bon vouloir des autres. Ceux qui vogueront comme moi dans les mêmes frêles
esquifs amarerront les leurs par des filins lâches  au mien . Et de temps à autre, quand l'envie nous prendra, nous échangerons nos points de vue sur le temps qu'il fait
ou sur celui qui passe.
Répondre
M

Superbe...


Bonne journée
Répondre
L

*clap*clap*clap*
Répondre

Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens