4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 18:47

Sans titre-copie-1 

 

 

Et toi, ta première paye, t'en a fait quoi ?

La toute première, je ne m'en souviens pas vraiment, j'ai dû utiliser ce premier argent gagné honnêtement de la même façon que celui que je m'appropriais de manière frauduleuse : cigarettes, demis au bar, parties de flipper...

 

DSCF9291.JPGIl me semble pourtant que c'est avec cet argent que je me suis offert mon premier livre relié, trouvé sur l'étal d'un "Livres neufs à prix réduit" sur un marché vers la place Castellane. Je l'avais choisi parce que son titre, son aspect m'avaient séduit mais j'ignorais totalement de quoi il s'agissait (on n'étudiait pas Lautréamont à l'école dans les sixties). Je n'ai pas été déçu par ce premier achat et je le relis encore parfois.

      Il reste un signet, page 175, Chant deuxième, 16.

 

 

 

« Il est temps de serrer les freins à mon inspiration, et de m'arrêter, un instant, en route, comme quand on regarde le vagin d'une femme ; il est bon d'examiner la carrière parcourue, et de s'élancer, ensuite, les membres reposés, d'un bond impétueux. Fournir une traite d'une seule haleine n'est pas facile ; et les ailes se fatiguent beaucoup, dans un vol élevé, sans espérance et sans remords. »

  

Partager cet article

commentaires

orfeenix 04/05/2011



Maldoror, voici un premier achat dont on n' a pas à rougir! Monsieur je vous salue bien bas!



Lilith 04/05/2011



Lautréamont... Je n'en ai lu que quelques passages, par-ci par-là... Je regrette bien ce "trou culturel". Ce doit être magique de lire un tel texte sur un si bel exemplaire!



MHF 05/05/2011



Ben moi c'était coca et flipper, c'est pour ça !



des fraises 08/05/2011



jolie première fois



Tricôtine 08/05/2011



coucou Papiluc... je venais voir si tout allait bien, je vois que tu as démarré avec de saines lectures tes quelques premiers sous en poche !! pensées amicales!!



Présentation

  • : Luc Lambert
  • Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog