Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 08:00

Sans titre-copie-1

Cette semaine, à l'approche de la Noël, nous (ZetteMhfOrfeenixJoufflette, Cortisone, HadalalibellaJulienChrisPetit Scarabée , Cathy et Jean-Michel) avons choisi d'évoquer le premier jour où nous nous sommes sentis jaloux. C'est une bonne période, Noël, pour qu'un aîné comme moi  se découvre jaloux. Eh oui, comme l'herbe est toujours plus verte de l'autre côté de la barrière, les cadeaux reçus par les petits frères sont nécessairement plus beaux que les siens propres ! J'avais déjà évoqué cet aspect de ma personnalité ici.  J'ai sans doute été un peu envieux, lorsque j'étais enfant. Mais qu'en est il de la jalousie, de la jalousie amoureuse en particulier ? Peut-être suis-je en train de me boucher les yeux de crainte d'affronter une réalité trop difficile, mais il me semble que je n'ai jamais ressenti cette souffrance là. Je me souviens nettement d'histoires d'amour qui se sont terminées, me laissant dans un désarroi proche du marasme, ressentant de l'amertume, mais pas de jalousie...

Lorsque ma première amoureuse platonique a choisi de suivre celui qui était plus hardi que moi,  je me suis reproché de ne pas avoir su lui dire que je l'aimais, mais je n'ai pas su en vouloir à celui qui l'avait fait avant moi. Le monde s'écroulait autour de moi, mais je ne pouvais en vouloir à autre que moi-même...

Allons, vive les vacances ! Je ne suis même pas jaloux de vous les filles qui essayez de provoquer l'envie en décrivant vos escapades à l'étranger...

Je ne bouge pas d'ici, mais mes quatre petits enfants sont là pour que je passe avec eux le plus beau des Noëls.


La jalousie 
Te crèvera le cœur 
Tu attends tu guettes 
Tu épies tu pleures 
A ta merci 
Tu voudrais voir 
Cette femme cette pute 
Cette salope qui traîne 
A ta merci 
Tu voudrais avoir 
Cette pute cette femme  Cette salope chérie 

Merde à la fin 
Tu voudrais avoir 
Cette femme que tu aimes pour toi seul 

A ton boulot 
Tu penses à elle 
Elle est ailleurs 
Avec sa conne de mère 
Qui croit qu'elle est 
Encore à elle 
"Celle-là, un de ces jours 
Je l'enculerai... 
Elle croit qu'elle est 
Le père de mon fils ! 
Sa sale gueule, sa laideur 
Me tournent le cœur 
Merde à la fin 
Je voudrais avoir 
Cette femme que j'aime pour moi seul" 

Chaque instant passé 
Hors de ta portée 
Te rend fou, tu ne peux 
Penser à rien d'autre qu'à elle 
A elle si influençable 
Comment savoir si quelqu'un d'autre 
Ne l'embrasse pas 
Maintenant n'est-elle pas 
Juste en train de te trahir ? 

La jalousie 
Te crèvera le cœur 
Tu attends tu guettes 
Tu épies tu pleures 
A ta merci 
Tu voudrais avoir 
Cette femme cette pute 
Cette salope qui traîne 
A ta merci 
Tu voudrais avoir 
Cette femme cette pute 
Cette salope chérie 
Merde à la fin 
Tu voudrais avoir 
Cette femme 
Que tu aimes si fort 
 

Maintenant n'est-elle pas 
Juste en train de te trahir ? 
Est-elle encore à toi ?

Rita Mitsouko

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Les escapades sont terminées et toi tu as toujours tes petits loups auprès de toi, veinard 
Répondre
M

Chouette chanson...


Jalousie pour un voyage, non, on est déjà rentré d'ailleurs ;-)


Très bonnes fêtes à toi et ta famille...
Répondre
P


Ce n'est pas la plus connue des Rita, mais elle était bien dans le thème 



L

Du coup, on peut être jalouses de ta fonction de grand père :)
Répondre
P






Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens