16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 16:40

Quand jeudi c'est poésie Lenaïg veut nous entendre gazouiller oiseau

Caché derrière ses plumes, il ne m'inspire pas.

Le printemps bienrôt là le fera pépier, je reste sourd,

  Son chant me laisse indifférent

envieux de Baudelaire  décrivant l'albatros,

jaloux de Prévert qui du pinson nous charme...

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Lenaïg Boudig 16/02/2012


    Parfait, Papiluc ! Excellente
introduction très personnelle à deux admirables chansons, merci beaucoup. Bien amicalement.

mireille 16/02/2012


Bien accrochée par l'introduction et puis... Les oiseaux et Léo Ferré ! Alors, je dis merci ! Bonne soirée !

Présentation

  • : Luc Lambert
  • Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog