Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 08:00

C'est une nouvelleSans titre-copie-1et nous (ZetteMhf, Cortisone,  Orfeenix, Joufflette ,  Hadalalibella JulienChris,
 
PetitScarabéeCathy et  JeanMichel) avons choisi de parler de notre premier jour au collège. On a parfois de drôles d'idées !

Vous savez déjà que j'ai eu une scolarité atypique (Alors frisotté, on va à l'école) et, de fait, le passage en sixième s'est fait pour moi sans changer de lieu, il fallait simplement changer de bâtiment, passer chez les grands pour découvrir une nouvelle forme de scolarité. Plusieurs professeurs (je me souviens de Monsieur Clément,  le professeur de Sciences Naturelles qui nous faisait découvrir l'histoire des religions) Apprendre le latin et l'anglais. Avoir un emploi du temps comportant des trous (c'est peut-être cette année là que j'ai découvert le plaisir de devenir délinquant et non pas deux ans plus tôt comme j'essayais de vous le faire croire Enfant voleur)

On n'appelait pas ça le collège, et pourtant ce mot a une importance pour moi, si j'en crois un texte que j'écrivais pas mal d'années plus tard :

 

 

AGITATION

Je ne peux pas rester en place
Toujours marcher
Faire les cent pas sans que rien lasse,
Pourquoi tricher ?
Je ne peux pas rester en place.
Où irai-je ?
Où me mènent tous ces pas,
Au collège
Je l'ai quitté depuis cent ans déjà.
Ou bien chez moi ?
Je ne sais pas où est chez moi.

Carrefour en croix
Quelle route prendre ? Aller droit
Quelle est la bonne ?
Droite, gauche 
Va donc te faire pendre !
Disait cet homme
Me faire pendre,
C'est peut être ça la solution,
La route à prendre.
Où aller, c'est toute la question.
Me reposer
Où trouverai-je le gibet ?
Profond fossé 
Le traverser et succomber
Les pieds à un mêtre du sol
Immobilité
Un mêtre de corde et mon col
Bien arrêté,
Et puis je veux comme épitaphe
Il était fou 
Je ne peux pas rester en place... 

DSCF9966.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

Ce Monsieur Clément t'a marqué ! ^^Ca ne s'appelait pas collège mais lycée c'est ça ? C'était comme cela pour ma Maman..
Répondre
C

Superbe texte, oui on se dévoile, pour moi qui participe à un atelier d'écriture autobiographique, ces premières fois sont des pistes qui mènent à mon projet.
Répondre
M

Sans en avoir l'air, on se dévoile beaucoup dans nos premières fois...
Répondre
P


C'est peut-être qu'on est bons...



M

Superbe ce texte ... Tu l'as écrit quand ?


Pour moi aussi le collège était dans la même école et on en l'appelait pas comme ça ;-)


Bonne journée
Répondre
P


Merci pour ton appréciation. J'ai eu ma période poète (pouett !)   autour de mes 20 ans, dans l'année
d'incertitudes qui a suivi l'accident dont je parlais naguère ici



Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens