Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:00

Cest à nouveau mercredi, on ne s'imagine pas comme le temps passe ! Qu'est-ce que nous allons encore inventer avec   Zette, Mhf, OrfeenixChris
Joufflette, Cortisone,Hadalalibella, JulienPetit Scarabée , Cathy
Laora Lulu  Jean-Michel, Marius Bouille, et Muriel pour souhaiter la bienvenue à Alexandra Schmitt et Emma Mentalo qui ont souhaité se joindre à notre groupe cette semaine ?

Sans-titre-copie-9.jpg
Soyons fous !
Chacun d'entre nous a déjà eu l'occasion, au détour de l'une ou l'autre de nos causettes de ces Premières Fois, de montrer aux autres une parcelle de ses petites folies quotidiennes. Nous sommes fous et  cela transparaît dans ce qu'on se raconte, c'est en tout cas ma certitude, la partagerez-vous avec moi ?
Des petites folies, j'en aurais plein à vous raconter. Ce sont souvent avant tout des bêtises et je n'en suis donc pas fier. Comme nous le dit Joufflette il y a des personnes qu'on aime qui nous lisent et l'on aurait trop peur de les choquer à trop dévoiler ce petites trupitudes !
Je vais cesser de tourner autour du pot et vous raconter une occasion où je me suis mis la honte. Plus de cinquante ans ont passé, ça doit être prescrit.
Septembre 1960, je vous en ai déjà parlé : grand bouleversement dans ma vie de jeune garçon, on m'envoie en avant garde de la famille à Marseille pour que je ne rate pas la rentrée scolaire en quatrième. Je me retrouve donc dans une famille et une ville inconnues, passant du statut de fils aîné à celui de petit dernier ayant tout à découvrir. Et j'en avais des choses à découvrir. La mer, les vagues, une vie dans l'aisance, en parfaite contradiction avec les restrictions que j'avais connues jusqu'alors. Les amis qui m'accueillaient possédaient un bateau, joli voilier stationné dans le Vieux Port et ils ont eu la gentillesse de me proposer de m'emmener en mer, un dimanche. Je me suis bien gardé de leur dire que je ne savais pas nager, j'avais trop honte ! Des copains de lycée, grandes gueules avec les quelles j'avais échangé à ce sujet m'avaien rassuré en me disant, eux qui barbottaient dans la grande bleue61461714-1-.jpg depuis qu'ils étaient tout bébés, que l'instinct de survie ferait que je me débrouillerais pour nager si je me jetais à l'eau. C'était un peu difficile à admettre, mais je voulais quand même y croire et quand nous avons jeté l'ancre au large du Château d'If et qu'on nous a proposé de nous baigner, j'ai plongé, totalement inconscient, sans même avoir enfilé un gilet de sauvetage. Je vous laisse imaginer ma panique à suffoquer dans cette eau salée, faisant des mouvements désordonnés, qui, contrairement à ce qu'avaient affirmé mes copains ne ressemblaient en rien à ceux ce la nage. Heureusement, M. la fille aînée de la famille était athlétique et plus sensée que moi.  Elle a su me remonter à bord, non sans difficultés. L'aventure s'est dond bien terminée, mais j'ai le semtiment d'y avoir été plutôt idiot que fou. Cette leçon ne m'a pas suffi, j'ai commis d'autres bêtises, il me semble que je suis incorrigible ! 


 

Partager cet article

commentaires

Cathy 14/03/2012


Parfois le courage rime avec inconscience. Je te tire mon chapeau d'avoir sauté !  N'était-ce pas pour épater ou attirer l'attention de la jeune fille qui t'as sauvé des eaux ? En tous
c'était réussi 

laora 14/03/2012


Mais quel petit foufou !! j'ai beaucoup ri en imaginant la scène,... tout ça pour être sauvé par une belle naiade !

Joufflette 14/03/2012


Depuis quand savoir nager est inné chez l'homme ? Nosu ne sommes pas des poissons ! Rha lalalala tu as dû avoir bien peur !

Zette 14/03/2012


Du moment que tout foufou, tu restes avec nous, ça me va!

Lilith 14/03/2012


Non mais si c'est pour être sauvé par la belle gosse de la bande, moi je dis BINGO! (petit malin va!) 

Présentation

  • : Luc Lambert
  • Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens