4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 07:00

Sans-titre-copie-9.jpg

Nouveau mercredi, nouvelle première fois, nouvelle occasion pour votre serviteur de se faire mousser en dévoilant aux autres fêlés du groupe (Zette, Mhf, OrfeenixChrisJoufflette, Cortisone,Hadalalibella, Julien,

 Petit Scarabée , CathyLaora Lulu  Jean-Michel, Marius Bouille,  Muriel Alexandra Schmitt et Emma Mentalocombien sa vie est merveilleuse ! Cette semaine voilà que nous avons choisi d'évoquer notre première rencontre avec  une célébrité.

 

J'te connais, toi ?

J'en ai croisé deux ou trois et je suis fier comme un pou à ce souvenir, je me ferais une joie de vous le raconter, quitte à suciter votre jalousie mais nous avons choisi de nous maintenir aux inaugurations et je vous parlerai donc d'une rencontre et d'une seule. Revenons donc aux années 60, à la découverte d'une vie différente que j'ai faite en arrivant à Marseille et dont je vous ai déjà parlé à plusieurs occasions. Quand on va au lycée on se retrouve en classe avec des ddorleans.jpgcamarades qui sont dans une relation égalitaire avec nous, dans l'espace de la classe en tout cas, même si la vie qu'ils ont chacun  en dehors de l'établissement scolaire peut leur donner une toute autre réalité. Quand je suis retourné au lycée après une petite escapade je me suis retrouvé en classe avec Danièle Dorléans. Ce nom ne vous dit sans doute rien, mais je peux vous dire que c'était une vedette : elle avait su faire sa place au Cercle des Nageurs de Marseille, et à l'époque où nous étions dans la même classe, elle devint championne et recordwoman du 400 mêtres 4 nages ce qui explique que je me souvienne d'elle.


Ces bobines qui firent l'actualité

« On fricote avec le showbiz – Mistinguett, Piaf, Hallyday ou Bécaud – et les sportifs comme le dandy boxeur Georges Carpentier (dans un film sexy qui s’attarde longuement sur sa plastique de rêve) ou encore la joli nageuse « Courrèges » Danièle Dorléans, sorte de Laure Manaudou avant l’heure.»

 CNM-logo.pngCapturer-copie-5

Quelques années plus tard, en 1968, dans ma période "poète", je disais quelques poèmes dans une cave du quartier de l'Opéra à Marseille (Club de la Chanson et des Arts) et à la fin du spectacle, je vis Danièle. Elle était toujours une vedette, sélectionnée pour les Jeux Olympiques de Mexico et elle s'approcha de moi en me demandant « Est-ce que tu te souviens de moi ? »

Vous voudriez donc que je ne sois pas fier ?

Partager cet article

commentaires

Cathy 04/04/2012


On oublie parfois qu'avant d'être des célébrités, ils sont des gens normaux avec des souvenirs de jeunesse comme tout le monde. J.O de Mexico en natation, elle a donc fréquenté mon cousin ( hé
oui moi c'est dans ma famille qu'il y a eu une vedette ) 

Zette 04/04/2012


Oh pétard, mais en fait, c'est TOI la star!

Cambroussienne 05/04/2012


"Est-ce que tu te souviens de moi ?", ça c'est la grande classe !

Cambroussienne 05/04/2012


Si je puis dire, évidemment...

Lilith 05/04/2012


Oh, quel joli souvenir!

Présentation

  • : Luc Lambert
  • Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog