Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 08:00

Est-ce fatigue, lassitude, effet des rigueurs climatiques aux quelles l'hiver nous soumet enfin ? Serait-ce plutôt la conséquence de mon égoïsme démesuré, de mon orgueil fabuleux ? Je me creuse la tête depuis plus de trois jours et je n'arrive pas à trouver le souvenir que recherchent cette semaine les copains de la «première fois» :

Capturer-copie-12.JPG

Bon sang, mais qui a pu être la première personne que j'ai rencontré et qui ait compté pour moi suffisamment pour que je vous en parle ici ? 

Les premières personnes que j'ai vu se pencher sur mon berceau, ce sont mes parents. Ils étaient certes extraordinaires, mais ils ne correspondent pas à la description que nous propose MHF «quelqu'un dont on se rappelle encore aujourd'hui sans l'avoir revu... » parce qu'il se trouve que mes parents, je les ai revus quelques fois.

S'il faut choisir quelqu'un, je vais vous parler d'un anglais qui est venu chez nous et qui est resté quelque temps. C'est quelqu'un que mon père avait rencontré lorsqu'il était prisonnier de guerre et blessé en Allemagne. Il apportait une note d'exotisme avec son accent et il venait de la vie antérieure de mon papa, d'un passé encore proche mais qu'on évoquait jamais.

C'est sans doute mon premier étrange étranger et pour cela il a dû compter dans le cheminement de celui qui comme dit comme Aragon  « j'aimais déjà les étrangères quand j'étais un petit enfant»

Sans aucun rapport, mais pourquoi en faudrait-il ? je joins à ce billet foutraque la photo d'un inconnu que je retrouve dans mes archives de mai 2009... Comprend qui peut.

-DSCF7001.JPG


Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 08:00

Vous l'avez deviné : je vais encore me plaindre ! Virginie B, pour son nouveau Défi Photo, veut aujourd'hui qu'on lui dévoile encore un peu de notre intimité : 

«surtout je te donne rdv pour le défi de samedi prochain, montre moi le lieu où tu aimerais t'évader en amoureux... on est là pour rêver ! »

Ça ne va pas être facile de taper sur mon clavier, mais je vais me mettre en position fœtale et prendre mon pouce, soulever les  strates de poussière archaïque déposées sur les rêves architecturaux de mon adolescence. 

J'avais imaginé faire mon lit d'amour dans une maison toute en courbes qui se nicherait dans la pinède et j'avais commencé à la dessiner, du temps où je croyais encore être un artiste. Je ne trouve plus ces dessins. C'est peut-être mieux comme ça. J'aurais pu aussi les revoir  et les trouver si moches que je n'aurais pu vous en parler. Je préfère en garder le souvenir ému quoiqu'un peu dérisoire...

Voilà quelque chose qui ressemble à ce rêve, trouvé grâce à Google®  :

 

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/806/les-batiments-insolite-vol-1_806659-L.jpg

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 08:00

Voici ma contribution à cette nouvelle première fois. Cette semaine,  Cathy nous invite à nous rappeler  notre première surprise partie (eh oui, c'est ainsi que l'on parlait dans mon antique jeunesse).
Peu de souvenir à ce sujet. Je n'ai jamais réussi la danse, même si je contemplais  avec envie les couples amis qui faisaient démonstration de rock acrobatique...

 



Partager cet article
Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 08:00

Elle est insatiable ! Maman de trois beaux enfants,  Virginie B veut maintenant savoir,  pour son nouveau Défi Photo !  savoir quelle est notre relation à l'enfance :

« Montre moi un bébé... qu'il s'agisse du tien maintenant ou enfant... d'un bébé de ton entourage ou même un bébé tout simplement que tu auras choisi parce qu'il t'a plu sur le web...

 

*Samedi 26 janvier c'est la fête des bébés ! »

 

Alors voilà ce que j'ai trouvé, grand père 

radieux pour la cinquième fois.zoe.JPG

 

zoe-.JPG

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 08:00

Comme c'est mercredi, et même s'il commence à faire moins froid, je me souviens avec Marie Hélène,  Lilith,  Cerysette,  CathyJoufflette,  Matriochka,   Zette,  Laora , Sandrine Cambroussienne et les autre amis des  Premières fois de merveilleuses glissades...

C'était l'hiver 1954. Dans mon enfantine Normandie, pourtant tempérée, on relevait des thermomètres affichant 16 degrés en dessous du zéro. Les anciens racontaient qu'une année la Seine avait gelé à Paris et que l'on pouvait la traverser à pied... Ils ne manquaient pourtant pas de nous avertir du danger qu'il y aurait à s'aventurer sur la glace de la mare aux canards : elle risque toujours de rompre et de nous entraîner dans un bain glacé dont nous aurions bien du mal à nous  sortir.

Heureusement, des mares, il n'y avait pas que celle là. Nous appelions ainsi les larges flaques qui apparaissaient aprés chaque averse  dans le chemin de terre qui menait à la maison. Et ces mares là formaient de magnifiques patinoires qui n'avaient pas eu l'occasion de fondre à notre retour de l'école, en fin d'après-midi. C'était alors l'occasion de formidables glissades, les plus hardis fonçant debout sur leurs brodequins d'hiver, au risque de se retrouver vite sur les fesses après quelque chute douloureuse, les plus timorés, dont j'étais, je l'avoue, s'asseyant prudemment sur le cartable de cuir qui leur servait de luge improvisée

Image : 

Les malices de Plick et Plock par Christophe - Pierre Aulas

« Oh ! oh ! mais ça glisse ! Ça glisse même beaucoup
mieux que le parquet du salon… C'est très amusant !
Viens donc voir, Plick ! »

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 08:00

Pour son nouveau Défi Photo !  que nous demande Virginie B cette semaine ?

 

Tu l'auras compris ce week-end on reste au chaud !

 

Montre moi un coin où tu aimes t'installer chez toi

 


lever de soleil

coussin.JPGQuand il fait froid comme ça, je n'ai qu'une envie : m'enfouir sous une montagne de coussins en attendant que revienne le printemps...

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 08:00
Et puis voilà-t-il pas que MHF, sur le point de s'envoler pour l'Asie lointaine, nous suggère dévoquer notre premier voyage lointain dans le cadre de nosPremières fois du mercredi...

Avril 1993, alors que, n'y ayant encore jamais goûté, j'imaginais n'avoir aucun intéret pour le voyage, ma princesse décide de profiter d'une opportunité présentée par le Comité d'Entreprise et que nous partions pour des vacances idylliques au Kenya ! Avec mes parents, nous avions franchi une fois la frontière pour aller jusqu'à Florence profiter du coût plus abordable des vêtements en Italie à l'époque. J'étais retourné en Lombardie, avec mon amoureuse, juste avant que nous nous mariions. Plus tard, devenus parents, nous sommes allés en famille jusqu'à Barcelone, puis Londres, et voilà toute l'expérience de voyage à l'étranger que j'avais à l'époque...

Le départ fut difficile. Prévu depuis Orly, nous y sommes arrivés, comme c'est l'usage, plusieurs heures avant l'embarquement pour accomplir toutes les formalités nécessaires. Au bout d'un long moment d'attente, on nous annonça que l'avion ne pouvait pas partir : malencontreusement, un oiseau avait pénétré dans un réacteur. On nous servit donc une collation pour tromper l'attente qui dura encore... Un peu plus tard, la nuit étant tombée, on nous dit que nous ne pouvions plus partir d'Orly, les pistes n'y étant pas utilisées la nuit et on nous mena à Roissy en car poursuivre notre attente et prendre une nouvelle collation et passer la nuit sur les banquettes de la salle d'embarquement... Le départ eut finalement lieu le lendemain matin, amputant le programme du séjour de presque une journée, ce qui ne l'empêcha pas d'être fabuleux, le circuit nous menant de réserves en lodges où toute nouveauté nous émerveillait. Tsavo, la rivière Mara et ses guerriers Masaïs, Ambosele et le lac Nakuru,les crabes encore tièdes dégustés dans un auberge sur l'île de Wasini, vingt ans après les souvenirs restent vifs et émerveillés et, contrariant mes préjugés, j'ai pris goût au voyage ! 

Partagez-vous,  Marie Hélène,  Lilith,  Cerysette,  CathyJoufflette,  Matriochka,   Zette,  Laora , Sandrine Cambroussienne, entre autres,  le goût de l'exotisme ?

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 08:00

 Il y a des fois ou j'en arrive à me faire honte, à force d'abuser de jeux de mots vacillants, un peu comme ma démarche lorsque  j'ai bu trop de mauvais vin... Il faut que  je vous dise, pour tenter de justifier que je me montre aussi minable que Virginie B m'a mis dans un beau pétrin : voyez donc ce qu'elle nous demande cette semaine, pour son nouveau Défi Photo ! 

« Un joli rendez-vous du mois de janvier,
 
Et si samedi tu me montrais ta galette ? »

Eh bien ! il faut que je vous l'avoue, je n'ai pas de bonne photo de galette pour cette année. Ce sera seulement mardi que nous tirerons les Rois entre bénévoles des Restos du CoeurLes restaurants du Coeur. Les relais du coeur ce qui me donnera peut-être l'occasion de réaliser un joli cliché, mais il sera trop tard ;  j'ai la flemme de rechercher des photos des années précédentes ; ma princesse a sûrement fait de beaux portraits de nos petits enfants lorsque nous avons partagé la galette ensemble, mais je me refuse de piller ses œuvres à mon bénéfice.


Que me restait-il alors comme possibilités ? Je suis allé me promener en ville, espérant trouver, puisque c'est la saison, une belle image dans les commerces et je n'ai pas été déçu. La vitrine de la boulangerie Lucien Descamps  était bien appétissante, la lumière satisfaisante et, surprise, la belle Mme Descamps est apparue à l'instant où je déclenchais mon appareil photo.


Rois.JPG

Cela me permet de dire le bien que je pense de cette maison sur Qype ! Merci Virginie d'avoir provoqué cette occasion. 

Y a-t-il aussi de bons boulangers près de chez vous ?

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 08:00

 

C'est mercredi !         Ayant surmonté toutes nos déceptions (  excusez-moi, Marie Hélène,  Lilith,  Cerysette,  CathyJoufflette,  Matriochka,   Zette,  Laora , Sandrine Cambroussienne,  je n'ai pas participé la semaine dernière, trop meurtri peut-être par de multiples camouflets que je n'aurais pas su exposer) nous avons décidé cette semaine de vous parler de nos Premières fois face à une galette des rois.

Sans-titre-copie-9-copie-1.jpg

Premier souvenir datant de mon enfance normande : la fête familiale autour du gateau présenté au dessert, tout doré et croquant et aussi cette habitude coutumière que je n'ai retrouvé nulle part : guetter l'instant où le roi désigné par la fève, dûment coiffé de la couronne de bristol doré, commence à soulever son verre pou scander tous en chœur : « LE ROI BOIT ! LE ROI BOIT... » jusqu'à ce que ce dernier éclate de rire et s'étrangle de la gorgée qu'il cherchait à avaler.

Je veux aussi vous parler d'une autre découverte, datant de mon arrivée à Marseille (il y a parfois plusieurs premières fois) et la découverte du Gateau des Rois, totalement ignoré jusqu'alors : une couronne de brioche parfumée à la fleur d'oranger, décorée somptueusement de fruits confits aussi brillants que ceux d'une véritable couronne royale, et renfermant, comme la galette normande, un petit personnage de faïence mais aussi une vraie fêve, la graine de légumineuse. On nous expliqua que c'était la fève qui désignait le roi, la miniature était quand à elle appelée le sujet et désignait celui qui devait servir le roi...

J'aime encore, bien des années après découvrir encore des coutumes nouvelles. Avez-vous de ces curiosités ?

 

 

 

 

 

Les rois mages  Edmond Rostand

Ils perdirent l'étoile, un soir ; pourquoi perd-on
L'étoile ? Pour l'avoir parfois trop regardée
Les deux rois blancs, étant des savants de Chaldée 
Tracèrent sur le sol des cercles au bâton

Il firent des calculs, grattèrent leur menton
Mais l'étoile avait fui, comme fuit une idée
Et ces hommes dont l'âme eut soif d'être guidée
Pleurèrent, en dressant des tentes de coton

Mais le pauvre Roi noir, méprisé des deux autres
Se dit "pensons aux soifs qui ne sont pas les nôtres,
Il faut donner quand même à boire aux animaux"

Et, tandis  qu'il tenait son seau d'eau par son anse
Dans l'humble rond de ciel ou buvaient les chameaux
Il vit l'Etoile d'or, qui dansait en silence. 

 

 


Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 08:00

Samedi, selon l'habitude qu'elle  a instaurée  depuis  novembre  dernier,  Virginie B. nous met au Défi-photo !

millau

 

 

Cette semaine, elle veut voir notre ciel...

Janvier dans l'hémisphère nord, quand on n'a pas la chance, comme elle, de vivre en Provence ne se prête guère à la contemplation des cieux ! Faute d'avoir pu, depuis mardi, saisir un lever de soleil qui soit assez gouloyant, je me suis replongé dans de vieilles images pour trouver ces cieux que je n'aurais pas encore publiés. Cela m'a mené à juillet 2006. De Millau à Marseille, j'y avais eu envie de saisir le ciel pour le garder égoïstement !

 

ciel

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens