Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 09:47

« Sa discrétion s'était transformée en amour de la solitude après qu'il eut subi quelques blessures dans la vie privée mais surtout depuis l'an passé quand il avait dû rejoindre l'armée funeste des retraités ; ses propos non conformistes, qui  jadis le rajeunissaient, faisaient maintenant de lui, malgré son apparence trompeuse, un personnage inactuel, hors de notre temps, donc vieux. »

Milan Kundera La fête de l'insignifiance, roman
Editions Gallimard, page 78

Partager cet article
Repost0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 18:09

Douglas Kennedy

 

Piège Nuptial, p 163 (traduction Bernard Cohen, edition Belfond)

 

J’étais passionné par ce que je faisais, oui. Parce que cela occupait mes journées, me donnait une raison de me lever le matin, me changeait les idées. Nous passons notre vie à prétendre que nos petites occupations poursuivent une plus haute ambition que la nécessité d’avoir un toit sur nos têtes de quoi nous vêtir et nous sustenter, mais au fond nous nous échinons pour remplir le vide des heures et éviter de considérer ce que notre passage sur terre a d’éphémère, de dérisoire. S’affairer, se stresser, permet d’oublier la futilité lamentable de nos existences, ou  le cul-de-sac dans lequel nous nous débattons. Un cul-de-sac que nous nous sommes invariablement choisi.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens