Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 08:00
Cette semaine le défi des croqueurs de mots est proposé par Anne Le Sonneur. C'est pour moi  un délice  de découvrir ses Chemins !
 
 Prenez une recette de cuisine.
Sélectionnez 5 noms d'ingrédients ou/et d'ustensiles et autant de verbes d'action.
Battez ces mots dans un saladier métaphorique, fouettez-les à grand renfort de comparaisons.
Saupoudrez de quelques oxymores, litotes ou autres figures de votre goût.  
Faites fi de la gourmandise ! Brûlez la recette. 
Puis, écrivez un texte descriptif (paysage ou portrait) qui tourne dos à la cuisine.
Toute cuisson, tout présentation stylisitiques sont accueillies.
 
PS. Vous pourriez faire figurer le titre du texte source, de la recette qui vous aura inspirés...
PS. bis : l'heure de la marée fluctuant, les textes peuvent arriver au gré des vents.  
 
 
le-defi.jpg 
 
Défi n° 48 "La recette du défi"
 
      Voici  l'occasion de parler de celle que je considère comme la papesse de la cuisine, celle à qui l'on peut se fier dans toute occasion on l'on veut en faire un plat : Ginette Mathiot 

 

1254 Salade ostendaise 
Préparation: 20 mn -Cuisson des légumes en plus      
Nettoyer les moules et faire ouvrir en les mettant dans une 
casserole sans eau sur le feu avec du poivre. Ouvrir les huîtres, 
en ajoutant leur eau au jus rendu par les moules. Faire blanchir 
5 minutes huitres et moules dans ce liquide. Diviser le céleri en 
menus filets. Couper en minces rondelles les truffes cuites au 
naturel et les pommes de terre cuites à la vapeur et froides. 
Mélanger le tout avec la mayonnaise. Pour orner le saladier, on 
peut réserver une partie des truffes et quelques brins de céleri.
Ginette Mathiot Je sais cuisiner Albin Michel, page 475
 
 
1dl huile
250 g belles moules
1 douzaine huîtres  
6 petites pommes de terre 
Truffes à volonté

1/2 pied céleri en branche
1 grand bol mayonnaise verte Poivre
Sel.

 

  

Les trois enfants marchent déjà depuis plusieurs minutes dans le sous-bois. Joachim  suit les deux plus grands en qui il a toute confiance. Il est pourtant effrayé par ces arbres qui tordent leurs branches vers un ciel que l'on ne voit plus, ces animaux sournois qu'on ne voit pas non plus mais qui se dissimulent bien sûr derrières ces souches, sous ces buissons épineux qui n'ont qu'une utilité : griffer ses jambes nues.
     –« Comment expliquer ces griffes  à maman. Elle ne veut pas que nous                 allions   dans la forêt. »sous bois
Il sert ses poings si fort que les jointures de ses doigts blanchissent. Pierre qui a eu l'idée de cette promenade interdite –les aînés ont parfois des idées bizarres– s'approche de lui, essaie de le rassurer :
    – «  Ouvre les yeux, profite de cet instant.   Derrière ce brin d'herbe, si tu regardes bien tu verras couler en un filet merveilleux une eau plus douce que celle de la maison . » 
 

Ce n'est pas le moment d'être hésitant, lorsque se mélange dans sa tête la joie de découvrir avec son grand frère et la crainte d'entrer dans des domaines inconnus. Il faut continuer d'aller de l'avant, oublier que le froid vous pince, qu'on serait mieux au coin du feu à se pourlécher les babines en attendant que  de son moule sorte la tarte aux pomme promise pour le goûter, celle qu'on a pris le soin d'orner de roses en pâte feuilletée... Ah, qu'il est difficile de grandir !
 
Antoine est jusqu'alors resté silencieux. Il s'approche de ses frères et suggère :  
 – « Coupons donc par ici, nous serons plus vite rentrés à la maison. Joachim est  fatigué par la promenade. »

 


 


 

 

 

 

 

 

 



Partager cet article
Repost0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 07:00

 

Voilà l'invitation reçue d'Harmonie 37 :

Défi n°40

Pour cette quinzaine je prend la barre des 

 

CROQUEURS DE MOTS

 

Moi qui n'est pas le pied marin !

Promis, j'essaie de garder le cap

mais je compte sur vous pour la destination.

 

le-defi.jpg

 

 Je vous invite à

décrire l'instant juste avant.

 

Capturer.JPG

Je  ne veux pas donner l’impression de me défiler, ce n’est pas parce que j’ai attendu le 39ème défi « A l’abordage » pour me lancer à l’eau que je vais renoncer dès le 40ème, d’autant qu’il n’est pas rugissant : aucune raison d’être effrayé. Mais comment décrire ce qui n'existe pas ? Personne, jamais, ne peut ressentir l'instant d'avant, emporté qu'il est dans le présent dévoreur de passé, fut il plus que parfait, dans sa quête exaspérée d'avenir...

Dimanche dernier, juste avant d'aller voir le Festival des Fromages, il y a eu un rayon de soleilDSCF8700.JPG

 

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 07:00
  • ¨Première participation à un défi de la communauté
  • Communauté créée par Brunô reprise le 18/04/2010 par Tricotine !L'écriture sous toutes ses formes. Les mots pour imaginer, inventer, décrire, raconter. Partagez vos haïkus, poèmes et récits courts.

     a l'abordage

     

    Vous êtes pris d'une incoercible envie de faire pipi à un moment fort inopportun : racontez, mais sans faire usage de mots contenant la lettre i .

     

     

Maman ! ma culotte va être sale. Elle ne restera sèche que très peu de temps en respectant à la lettre la clause excluant une voyelle donnée que la lecture de ce texte  vous permettra de trouver. Le résultat sera que mon urètre, pourtant chevronnée, va tremper mon pantalon avant que je cesse de vous raconter les aventures de ceux que l’odeur ne dérange pas, ces amateurs de grandes épopées que personne ne comprend malgré leurs efforts pour rester ouverts à toutes nouveautés.   Encore propre, c’est surprenant, je constate avec une douceur surprenante la moue  du lecteur courroucé de rencontrer de grandes envolées là où l’on espère trouver la chute du rédacteur –du radoteur– empêtré  dans des paradoxes embarrassés sans qu’aucune couche pour adulte l’assure contre la catastrophe. Tout ça pour répondre à un Message envoyé par la communauté "CROQUEURS DE MOTS", c’est un challenge, croyez-le, que l’on commença sec et propre et n’arrêtera qu’après que des cataractes d’eau fortement chargée d’urée auront gâché les vêtements que l’on voulut longtemps garder exempts de toute horreur crasse…
Au secours ! je ne peux rester propre plus longtemps. Préparez vous à être submergés par une sorte de cataracte de jus nauséabond. Reculez, reculez avant le cataclysme ! En tout cas vous aurez été prévenus, ne venez pas vous lamenter de trouver cela lamentable, déplorable, comme l’auteur de ces mots en est persuadé.
 JE VEUX ALLER SUR LE POT !
Partager cet article
Repost0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 06:00
Nouvelle étape de la quête incessante de Virginie qui décidément veut tout savoir :

Défi (4) Faisons l'été !

Le thème de demain (jeudi) :

"Tes chaussures de l'été"

eh bien moi, justement, mon plaisir d'été est de me ballader pieds nus, même dans le gravier !
J'entends déjà mon endocrinologue morigéner :
«Des pieds diabétiques méritent plus d'attention.»
 
Mes pieds, je les ai déjà montrés ici, et c'était déjà pour satisfaire aux exigences d'un 
"Virginie's défi", alors je me laisse aller à ma paresse coutumière et me contente de recopier.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 17:30

C'était l'an dernier. Je passais le temps à l'hôpital, avec un ordinateur mais sans connection à Internet...

Partager cet article
Repost0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 22:21

iris111054322108087984.jpg

Croyez-vous que je sois jaloux 

Pas du tout pas du tout 

Moi j'ai un piège à fille un piège tabou

Un joujou extra qui fait crac boum hue

Les fill's en tomb'nt à mes g'noux

Crac boum hue  crac boum hue  crac boum hue . . .

 

...encore !  . . .

DSCF8324.JPGDSCF8325.JPGDSCF8321.JPG

Partager cet article
Repost0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 09:28

 

Défi du monde (5)

Voici venu le dernier jour, l'ultime étape de ce tour du monde... Vous ne pouvez pas rentrer chez vous sans griffonner quelques mots qui voyageront jusqu'au destinataire...parce que pour moi les mots comptent !

Le thème de demain (vendredi) :

"Carte Postale"

         dscf8288.1274428982.JPG       

sans-titre.1274454621

Carte postale adressée à Tante Virginie après tout un périple :

Chère tante Virginie,
Nous avons passé grâce à toi une merveilleuse
semaine de vacances. J'ai pourtant un regret :
ne pas avoir pensé à photographier mon sac à dos
mercredi, quand tu demandais du bleu. Il était
pourtant bien dans le thème !
A très bientôt pour un autre défi,
                            Papiluc

Partager cet article
Repost0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 06:00

Défi du monde (4)

Waouh le monde me donne le vertige cette semaine...

Le thème de demain (jeudi) : "L'Objet"

(celui que tu ramènes pour te souvenir...ou celui que tu offres, ou celui que tu manges...)

Disons nous le bien : ce jeudi c'est l'objet !
Je croule sous les objets, j'en ai jusqu'à plus soif...
Il me soucie de les ranger, de leur reconnaitre une place, de les saluer et de les honorer...
La légende raconte que lorsque les Indiens Maya du Guatémala avaient des soucis, ils les racontaient aux "Worry Dolls". A la nuit tombée, ils les plaçaient sous leurs oreillers. Le lendemain matin, elles les avaient libérés de tous leurs soucis !
Ces poupées magiques sont vendues sur les places des villages guatemaltèques par des enfants qui me laissent un souvenir attendri, apaisé, contrairement au malaise que j'ai pu ressentir lors d'autres voyages, face à des enfants mendiants ...
Qui plus est, elles sont belles ces minuscules poupées rangées dans leur boite de bois peinte de motifs multicolores. Je les choisis parmi tous les objets qui m'oppressent pour relever le défi de Virginie. Puissent elles emporter tous les soucis de mes lecteurs !

dscf8286.1274288023.JPG

Dites moi, demain c'est vendredi, déjà la fin de ce défi là,
on en redemande !

Partager cet article
Repost0
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 06:00

Défi du monde (3)

  Le voyage continue parce que depuis lundi j'en ai fait du chemin... le pied !

  Le thème de demain (mercredi) :   "Le Bleu"

  (du ciel à la mer) 

 

 

DSCF8278J'aurais voulu voir Istambul, et puis je n'ai vu que les yeux de ma fille qui en revenait !
Elle m'a raconté la mosquée bleue, elle m'a montré les trésors qu'elle en avait rapporté, elle me les a offerts.          Et vous voudriez que je me plaigne !

A demain Virginie, pour un nouveau défi. 

   

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 18:37
Se souvenir de ne pas oublier…
  … oublier de ne pas se souvenir…
       …ne pas oublier de se souvenir…
J’ai parfois de la peine à oublier de ne pas me souvenir.

dscf8124.1270919546.JPG

Ce matin, la nous conviait à découvrir le Meulan historique et secret. Agréable visite au cours de laquelle nous avons eu le privilège de visiter la Chapelle Sainte Avoye, habituellement fermée au public. Dans ce lieu j’ai eu une pensée, souvenir pour babylonezoo  qui naguère nous ravit avec ses chaises…

dscf8119.1270919580.JPG

dscf8116.1270913542.JPG

 
 

 

 

PNG - 436.7 ko

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens