Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 15:38

 

Ce samedi, Virginie B s'interroge sur nos pacotilles pour son Défi photo ! cette photo(qui)ne parle qu'à moi : 

 

« Je te propose de gagner un bijou pour les kids en me montrant samedi 9 mars ton bijou préféré !

 

Et toi femme/homme à bijoux ? »


Pas de bijou pour Papiluc ! Je n'ai jamais eu de goût pour le clinquant, mes camarades qui portaient une gourmette à leur nom ou une chaîne avec médaille me semblaient trop apprêtés pour être sympathiques. Une chevalière me semblait un comble d'agressivité. Rapidement, je me suis aperçu que les montres ne m'aimaient pas : elles s'arrêtaient ou se détraquaient lorsque je les portais à mon poignet... Plus de montre donc, aucun bijou. Je ne porte que mon alliance (depuis plus de 42 ans) car j'apprécie le symbole, montrer à qui me regarde que je suis le maillon d'une chaîne, même si je suis loin d'être un parfait époux !

alliance.JPG

Désolé, Virginie, mais les bijoux n'arrivent à susciter que mon ironie !

Bijoux-de-la-Castafiore3.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 17:34
Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 15:59

 

Jeudi en poésie du 23 février :

chanson !

 

C'est ce que nous demande Lenaïg, bien dans la note !

Dans ces temps malmenés où d'aucuns tentent de réveiller en nous la crainte du différent, je veux vous faire partager L'Étrangère de Louis Aragon, mise en musique par Léo Ferré et interprêtée par JeHaN. Que voulez vous ? c'est riche en souvenirs de jeunesse !

 

L’Etrangère

Il existe près des écluses 
Un bas quartier de bohémiens
Dont la belle jeunesse s'use
 
À démêler le tien du mien 

En bande on s'y rend en voiture, 
Ordinairement au mois d'août, 
Ils disent la bonne aventure 
Pour des piments et du vin doux

 
On passe la nuit claire à boire
 
On danse en frappant dans ses mains, 
On n'a pas le temps de le croire
 
Il fait grand jour et c'est demain

.
On revient d'une seule traite
 
Gais, sans un sou, vaguement gris, 
Avec des fleurs plein les charrettes
 
Son destin dans la paume écrit.

J'ai pris la main d'une éphémère 
Qui m'a suivi dans ma maison
 
Elle avait des yeux d'outremer
Elle en montrait la déraison.

Elle avait la marche légère
Et de longues jambes de faon,
 
J'aimais déjà les étrangères 
Quand j'étais un petit enfant

Celle-ci parla vite vite 
De l'odeur des magnolias, 
Sa robe tomba tout de suite 
Quand ma hâte la délia. 

En ce temps-là, j'étais crédule 
Un mot m'était promission, 
Et je prenais les campanules 
Pour des fleurs de la passion 

À chaque fois tout recommence 
Toute musique me saisit, 
Et la plus banale romance 
M'est éternelle poésie 

Nous avions joué de notre âme 
Un long jour, une courte nuit,Puis au matin : "Bonsoir madame"
 
L'amour s'achève avec la pluie.

Louis Aragon Le Roman inachevé

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 17:18
Partager cet article
Repost0
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 10:17


 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens