Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 09:47

« Sa discrétion s'était transformée en amour de la solitude après qu'il eut subi quelques blessures dans la vie privée mais surtout depuis l'an passé quand il avait dû rejoindre l'armée funeste des retraités ; ses propos non conformistes, qui  jadis le rajeunissaient, faisaient maintenant de lui, malgré son apparence trompeuse, un personnage inactuel, hors de notre temps, donc vieux. »

Milan Kundera La fête de l'insignifiance, roman
Editions Gallimard, page 78

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Luc Lambert
  • Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens