Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 22:07

Jesse Kellerman LES VISAGES Thriller traduit de l'anglais (Etats Unis) par Julie Sibony, Sonatine éditions

Les actualités radiophoniques ne parlent que de "la crise". Au même titre que les gâteaux non mangés de Delia et les règles de l'insolence, la crise est une autre chose que David aimerait comprendre. Père parle de se serrer la ceinture et mère lui rétorque qu'ils doivent quand même pouvoir vivre comme des êtres humains. David ne voit pas le rapport : si vous resserrez votre ceinture, qu'est-ce qui vous empêche de vivre comme un être humain, à part que vous êtes plus comprimé dans votre pantalon ? Est-ce qu'on pourrait vivre comme des êtres humains avec des pantalons qui tombent ? Bien sûr que non. David se range du côté de père, sans hésitation.
La crise a toujours existé. Pourtant les parents parlent d' "avant". Avant on avait plus de personnel à la maison. Avant on s'arrangeait (...) p 215, volume Points Thriller.

Partager cet article
Repost0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 15:47

M'aurait-on perdu de vue

 

Deux jours sans visite

Lecture en cours :

« La femme est amour. Et l'amour est la plus belle tuile qui puisse tomber sur quelqu'un. Avant l'amour, y a pas grand chose. Après l'amour il reste plus rien. L'amour est l'essence de la vie, son sens et son salut. S'il vient vers toi, garde le et ne le lâche plus. S'il te fuit, cours-lui après. Si tu ne sais pas où le trouver, invente-le. Sans lui l'existence n'est qu'un gâchis, un passage à vide, une interminable chute libre. »

 

  1. Livre de Yasmina Khadra © Editions Julliard, Paris 2010 
     
     
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Luc Lambert
  • : Qu'aimeriez vous savoir ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Y'a des amis

Et en plus, pour qui aime :

Liens